top of page

Psychologue couple infidélité à Lyon

Thérapie de couple et psychothérapie de l'adulte à Lyon par une thérapeute de couple. Rosine FEISTL, Psychologue-Sophrologue à Lyon 2 Cordeliers, spécialisée en thérapie individuelle et de couple. Soutien pour adulte, couple en situation d'infidélité. Consultez horaires et prenez rendez-vous en ligne
Psychothérapie ou thérapie de couple pour surmonter une infidélité
Première séance psy : 45 minutes / Première séance conjugale : 1h30
Séance de suivi psy : 45 minutes / Séance conjugale de suivi : 1h

L'infidélité est le manque de fidélité dans les sentiments, en amour, ou dans la parole donnée, et les actes qui en résultent. Le plus souvent l'infidélité dans le couple concerne un adultère lorsque l'un des partenaires a une relation intime (sexuelle et/ou amoureuse) avec une tierce personne, voire des tierces personnes. On parlera de relation extra conjugale. 

Il y a plusieurs raisons pouvant conduire un partenaire à être infidèle (les problèmes de communication, l'insatisfaction des besoins, des changements dans le couple telles qu'une grossesse, l'arrivée d'un enfant, ou la maladie, les difficultés à s'engager, l'immaturité, la routine, un manque d'estime de soi...).

L'infidélité peut être l'expression d'un mal-être au sein du couple ou d'un mal-être personnel. Dans les deux cas de figure, la personne qui a été trompée se sent trahie, Elle perd alors la confiance qu'elle avait en l'autre, mais aussi sa confiance en elle. C'est un acte qui bouleverse le couple, dont il a du mal à se relever. L'infidélité provoque souvent une séparation ou un divorce.

Si l'on part du postulat que l'infidélité est un acte exprimant un mal-être, il peut être utile pour un couple de s'accorder du temps pour comprendre ce qu'il s'est passé, pour identifier la part de responsabilité de chacun, pour apprendre à mieux communiquer, pour décider des changements qui seraient pertinents de mettre en place pour que cela ne se reproduise plus, pour reprendre confiance en soi et en l'autre, afin de donner un nouvel élan à la relation. L'infidélité ne doit pas obligatoirement conduire à une séparation. Elle peut aussi être considérée comme une épreuve à surmonter, au même titre que toute autre épreuve dans la vie d'un couple.

 

Je propose d'accompagner individuellement l'un des partenaires qui serait en demande d'aide pour surmonter cette période dans le cadre d'une psychothérapie individuelle d'inspiration psychanalytique (pour en savoir plus cliquez sur la page "Psychologie" puis sur "Psychothérapie de l'adulte"). Ou alors, je peux accompagner le couple. La thérapie de couple est un lieu qui va tenter d'aider deux personnes à améliorer la relation et de résoudre des conflits interpersonnels. Elle s'intéresse au lien qui les uni. Il est indispensable que les deux personnes veuillent faire cette thérapie pour que l'accompagnement soit possible. L'objectif sera d'aider les membres du couple à regarder  sa/son partenaire sous un nouvel angle, et d'apprendre à communiquer de façon non violente. La thérapeute de couple est une médiatrice entre les partenaires pour favoriser la communication et les aider à résoudre leurs problèmes. Elle apporte des conseils conjugaux adaptés.

Déroulement de l'accompagnement :

 

Avant de convenir d'un premier rendez-vous, nous échangerons par téléphone afin que je puisse mieux cerner votre motif de demande de consultation individuelle ou conjugale, et que je m'assure que la démarche est portée par vous deux. A l'issue de cet échange, je pourrai être amenée à proposer un premier rendez-vous en individuel avant de vous recevoir ensemble.

1- Première séance dite séance d'anamnèse

Vous serez invités à reprendre votre parcours, à faire comme un résumé de votre histoire en abordant peut être des événements qui vous sembleront pertinents à partager. Puis, vous aborderez l'événement récent ou les événements récents qui vous a/auront motivé à demander l'aide d'une psychologue de couple, ainsi que l'état de santé dans lequel vous vous trouvez.

Vers la fin de cette première rencontre, je vous présenterai mon cadre de travail et le contrat thérapeutique, à savoir l'engagement pris entre les patients et moi (durée des séances, rythme préconisé, honoraires, téléconsultation, honorer les rendez-vous, ponctualité, etc) et/ou je vous dirai si une réorientation vers un(e) autre professionnel(le) est préférable.

Enfin, si vous avez des questions sur mon activité, et sous réserve qu'il nous reste du temps, vous pourrez me les poser avant de clôturer le rendez-vous.

2- Délai de réflexion

Vous aurez un délai de réflexion pour décider d'entamer une thérapie de couple au sein de mon cabinet, ainsi que pour définir la fréquence de vos séances. Je ne vous donnerai pas de deuxième rendez-vous sans que vous ayez pris le temps de réfléchir. 

En psychothérapie individuelle, la fréquence des consultations que je propose peut être à raison d'une séance hebdomadaire ou une séance tous les 15 jours, selon le choix des patients. Une psychothérapie est efficace que si la régularité des séances est respectée. Les consultations ponctuelles, dites de soutien psychologique, ne sont proposées qu'aux patients ayant déjà effectué une thérapie avec moi et souhaitant renforcer leurs acquis. Toutefois, si vous pensez que votre état de santé vous permet d'avancer, d'aller mieux, avec une séance par mois, nous pourrons en discuter avant de confirmer le démarrage de votre thérapie.

Pour la thérapie de couple, la fréquence des consultations que je propose peut être à raison d'une séance tous les 15 jours, toutes les 3 semaines, ou une séance mensuelle.

3- L'accompagnement 

Vous aurez la possibilité d'avoir des séances à distance par visioconférence ou en présentiel à mon cabinet. Bien que vous ayez le choix, il est souhaitable que vous soyez à l'aise dans les deux cas de figure afin que je puisse vous proposer l'ensemble de mes créneaux disponibles. 

Lors d'une thérapie individuelle, vous pourrez reprendre la où nous nous sommes arrêtés la fois précédente, ou vous pourrez parler d'un événement récent qui vous semblerait important d'aborder. De mon côté, j'apporterai une écoute active. Je pourrai vous poser des questions afin de préciser vos ressentis ou de m'éclairer davantage sur votre situation. Je partagerai mon analyse, ainsi que mes questionnements. Je vous guiderai au mieux pour que vous puissiez avancer dans vos réflexions. Par ailleurs, il m'arrivera de vous soumettre des exercices d'introspection à faire, puis d'autres exercices à appliquer dans vos interactions sociales. Bien évidemment, vous serez libres de les faire ou non. Cependant, entendez qu'ils vous seront proposés comme des outils utiles sur lesquels vous pourrez prendre appui afin d'avancer dans votre thérapie. Il ne s'agit pas de faire des devoirs. Mais bien de vous rendre acteurs/actrices dans votre démarche d'aller mieux. Une thérapie nécessite l'investissement des patients et de la psychologue. Il n'y a pas de remède magique. C'est un travail d'équipe.

Lors de la thérapie de couple, je suis susceptible de proposer des exercices individuels (identiques ou différents pour les partenaires), et des exercices à faire en couple. Durant les séances, nous les reprendrons et nous nous appuierons sur vos réponses pour avancer dans la thérapie. Des jeux de rôles pourront aussi être proposés. Dans ce cas, le couple sera invité à jouer un événement important lors d'une séance. Puis dans un second temps, nous analyserons ce qui ce sera passé (les ressentis de chacun, la compréhension du discours de chacun, le comportement qui serait pertinent d'adopter si un nouvel événement similaire se produisait, etc). L'objectif sera aussi de vous donner des outils pour vous permettre de prendre soin de la relation.

J'ajouterai que les couples, qui sont en  cours de séparation, ou qui s'interrogent quant au fait de poursuivre ou de se séparer, pourront également consulter afin d'être accompagnés dans leurs prises de décision s'ils estiment qu'une tierce personne pourrait leur être bénéfique.

Lorsque l'un des membres du couple va mal indépendamment de la relation, en parallèle je préconiserai une thérapie individuelle. La thérapie de couple pourra être suspendue temporairement ou s'arrêter.

Pour ceux qui feront la totalité des séances préconisées dans leur thérapie, une séance de bilan sera effectuée après quelques mois. Je souligne que je reste disponible durant cette période de pause. Et que si la date du bilan vous parait trop éloignée, nous pourrons l'avancer. Il vous suffira de m'en faire la demande. Lors de ce rendez-vous, nous évaluerons ensemble s'il sera nécessaire de mettre en place quelques séances de soutien, si oui le rythme sera d'une séance mensuelle, voire toutes les 3 semaines au besoin, ou de décider de la fin de la thérapie du couple. Cette séance est un espace pour faire le point afin de relever les évolutions positives de chacun, d'identifier ce qui stagne peut être (là où ça résiste), et potentiellement d'observer si les changements apportés dans le couple laissent apparaitre d'autres problématiques que nous n'aurions pas abordées jusqu'à présent. Le changement peut faire peur. Les protagonistes peuvent résister. Ce bilan doit être considéré comme une étape dans la thérapie. Aucune pression à avoir, ni de conclusion hâtive à faire si vos objectifs ne sont pas tous atteints au moment de cette séance.

bottom of page